Le territoire de l’amour.

Publié le par Qui-a

 

Le territoire de l’amour.

 

Sur les réseaux sociaux à l’image de Facebook tout le monde a le droit de publier assez librement son point de vue sur  presque  tous les thèmes de notre quotidien. Bon cela est normal voire même intéressant, or il se trouve que la  plupart des gens confondent un avis  avec un discours moral ou moralisant. Dès lors les internautes : les  âgés, les moins âgés même les ados, en récitant des petites phrases prononcées ou écrites par des grands ou des petits penseurs du monde ont la tendance à vous donner des conseils pour une vie merveilleuse ou  des leçons de morale pour vous amener sur le bon chemin et cela évidemment plus ou moins en fonction de leur propre sensibilité. J’ai remarqué quelque chose assez  étonnant  en particulier chez mes  jeunes compatriotes, en dépit du fait qu’ils sont bombardés tout le long de la journée par ce genre de discours, via les médias, l’école ou l’université etc., ils reprennent le relais en inondant les pages de leur réseau, par des petits mots empruntés ou piqués des autres, pour lesquels ils ne croient pas finalement très fort car l’objectif reste à obtenir le plus grand nombre de « Like » possible. 

"Le territoire de l’amour" est un poème que j’ai écrit pour eux en persan, je pourrai le traduire éventuellement si quelqu’un  me le demande. 

Capture-Sar-zamine-eshg-poeme.JPG

Commenter cet article